matinée


matinée

matinée [ matine ] n. f.
• 1150; de matin
1La partie de la journée qui va du lever du soleil à midi, considérée dans sa durée. Début, fin de matinée. Matinée ensoleillée. Une belle matinée d'octobre. Faire la grasse matinée ( lève-tard) . Je passerai chez vous dans la matinée.
Par ext. Cette durée même. Travailler deux matinées par semaine.
2(1850) Vx L'après-midi, par opposition à la soirée (dans le langage de la vie mondaine). après-midi. Donner une pièce en matinée.
3(1807) Mod. Réunion, spectacle qui a lieu l'après-midi. Matinée musicale, littéraire, dansante. Cinéma qui affiche deux matinées et une soirée le dimanche.
4(1907) Vieilli Déshabillé féminin destiné à être porté le matin.
⊗ CONTR. Après-midi. Soirée. ⊗ HOM. poss. Mâtiner.

matinée nom féminin (de matin) Partie du jour comprise entre le lever du jour et midi : Travailler toute la matinée. Réunion, fête, spectacle qui a lieu au début de l'après-midi : Matinée musicale. Vieux. Vêtement d'intérieur élégant que les femmes portaient le matin. ● matinée (citations) nom féminin (de matin) François de Malherbe Caen 1555-Paris 1628 Tout le plaisir des jours est en leurs matinées. Stances matinée (expressions) nom féminin (de matin) Faire la grasse matinée, rester au lit tard dans la matinée. ● matinée (homonymes) nom féminin (de matin) mâtiné adjectif mâtiner verbematinée (synonymes) nom féminin (de matin) Partie du jour comprise entre le lever du jour et...
Contraires :
- soirée
Réunion, fête, spectacle qui a lieu au début de l'après-midi
Contraires :
- soirée

matinée
n. f.
d1./d Temps qui s'écoule entre le lever du soleil et midi. Au cours de la matinée.
d2./d Spectacle ayant lieu l'après-midi.

⇒MATINÉE, subst. fém.
A. — Partie de la journée qui va du lever du soleil à midi. Une belle, fraîche, radieuse matinée; au cours de, dès le début de, dans la matinée; la fin, une partie de la matinée; consacrer, passer ses matinées à; la matinée se passe. Presque aussitôt, le soleil reparut, un soleil triomphal, dans la chaude matinée d'août (ZOLA, Débâcle, 1892, p.76). Mû par quelque obscur et tenace espoir, il relisait encore le travail de la matinée (MARTIN DU G., Devenir, 1909, p.84):
1. Il faisait une matinée brumeuse, larmoyante. Gorgées de brouillard, de grosses gouttes claires roulaient sur la face des choses. Les hommes marchaient, vite et droit, comme des gens qui savent très bien où ils vont.
DUHAMEL, Confess. min., 1920, p.122.
Faire la grasse matinée. V. grasse I B 2 c b.
B. — [P. oppos. à soirée, à propos d'un spectacle, d'une réunion] Après-midi. Quand il m'envoyait au studio des Ursulines voir — en matinée, avec ma mère — un film d'avant-garde ou à l'Atelier le dernier spectacle de Dullin, il me disait seulement: ,,Il ne faut pas manquer ça`` (BEAUVOIR, Mém. j. fille, 1958, p.201).
P. méton. Réunion, réception mondaine, représentation, spectacle qui a lieu au cours de l'après-midi. Matinées classiques. Vous nous invitez à une matinée musicale, et je vois les préparatifs d'un souper (LABICHE, Chapeau paille Ital., 1851, III, 1, p.56):
2. Je me rappelai alors que, la dernière fois que je l'avais vue, le jour où sa mère l'avait empêchée d'aller à une matinée de danse, elle avait, soit sincèrement, soit en le feignant, refusé, tout en riant d'une façon étrange, de croire à mes bonnes intentions pour elle.
PROUST, J. filles en fleurs, 1918, p.630.
C.MODE, vieilli. Déshabillé féminin qui se portait le matin. Elle est en longue matinée de dentelle, avec rubans et noeuds très Maître de Forges (GIONO, Voy. Ital., 1953, p.203):
3. Un peu grisée, Pauline s'arrêtait aux vitrines (...) avec une excitation de fiancée, elle plia dans sa mallette le linge enrubanné, les bas fins, les gants de Suède, la matinée de crêpe de Chine.
CHARDONNE, Dest. sent. III, 1936, p.20.
Prononc. et Orth.:[matine]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1119 «espace de temps entre le lever du jour et midi» (PHILIPPE DE THAON, Comput, 2590 ds T.-L.); 2. 1175 grant matinee «matinée bien avancée» (HUE DE ROTELANDE, Protheselaus, 4400, ibid.); d'où ca 1220 dormir grant matinee (SIMON, Trois ennemis de l'homme, 669, ibid.); 1266 dormir crasse matinee (Vers de la mort, 98, 4, ibid.); 3. 1833 «l'après-midi par opposition à la soirée» (BALZAC, La Duchesse de Langeais, Comédie humaine, t. V, p.182 d'apr. MAT., p.61, n. 8); 4. 1880 «vêtement féminin» (Journ. des dames et des demoiselles, 1er numéro de décembre, 28c ds QUEM. DDL t. 16). Dér. de matin; suff. -ée. Fréq. abs. littér.:2 168. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 2 825, b) 2 857; XXe s.: a) 2 954, b) 3 501. Bbg. DE GOROG (R.). Three Fr. etymologies. Z. fr. Spr. Lit. 1977, t. 87, p.336. — DUBOIS (J.). Représentation de syst. paradigm. formalisés ds un dict. struct. Cah. Lexicol. 1964, t. 2, pp.5-9.

matinée [matine] n. f.
ÉTYM. V. 1119; de matin, et -ée.
———
I
1 La partie de la journée (considérée dans sa durée ou dans son contenu) qui va du lever du soleil à midi. || Début, fin de matinée (→ Apaiser, cit. 22; esprit, cit. 5). || Matinée de septembre (→ Levant, cit. 1), d'hiver (→ Givre, cit. 4; 1. leur, cit. 3). || Par une belle matinée d'octobre… (→ Grain, cit. 33). || Toute la matinée (→ Audience, cit. 10; correspondance, cit. 6). || Je passerai chez vous dans la matinée. || Le travail de la matinée (→ Fumant, cit. 5).
Par ext. Cette durée. || Une matinée de travail (→ Exhaustif, cit. 2).
1 Tout le plaisir des jours est en leurs matinées :
La nuit est déjà proche à qui passe midi.
Malherbe, Grandes odes, XXII.
2 La matinée étincela vers midi. L'azur pâlit sous la chaleur, devint gris de perle.
Francis Jammes, le Roman du lièvre, I.
Loc. Dormir, faire la grasse (cit. 43 à 46) matinée.
2 (1850). Vx. L'après-midi, par opposition à la « soirée » (dans le langage de la vie mondaine). Après-midi. || De nos jours… on étend souvent la matinée jusqu'à l'heure du dîner, c'est-à-dire jusqu'à six ou sept heures du soir (Littré 1867). Cf. plusieurs emplois chez Balzac, in Matoré, Vocabulaire et société sous Louis-Philippe, p. 61, no 8.
3 (1868, Littré). Mod. Fête, réception, réunion, spectacle qui a lieu avant le dîner, l'après-midi. || Matinée musicale, littéraire, dansante. || Cinéma qui affiche deux matinées et une soirée le dimanche. || Matinées classiques de la Comédie-Française. || Matinée de gala.On jouera le « Cid » en matinée.
3 (…) l'après-midi de ce même jour fut celui où j'allais enfin entendre la Berma, en « matinée », dans Phèdre (…)
Proust, À la recherche du temps perdu, t. III, p. 16.
4 Maman allant justement à un petit thé chez Mme Sazerat, je n'eus aucun scrupule à me rendre à la matinée de la princesse de Guermantes.
Proust, À la recherche du temps perdu, t. XIV, p. 198.
———
II (1880, in D. D. L.). Vieilli. Vêtement féminin d'intérieur, déshabillé que l'on porte en principe le matin.
5 (…) des dames font la sieste, en matinée de toile imprimée, avec des journaux sur le visage, à cause des mouches.
Aragon, les Beaux Quartiers, I, III.
CONTR. (Du p. p.) Après-midi, soirée.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Matinée — Matinee or Matinée may refer to: A play or social or public event held in the daytime and especially the afternoon. A practice used in many US movie theaters in the 1930 s through 1940 s on weekends that was recreated in the PBS program Matinee… …   Wikipedia

  • Matinee — Matinée Pour les articles homonymes, voir Matin.  Pour le film de Joe Dante, voir Panic sur Florida Beach. La matinée, le matin[1] ou l’avant midi est la partie du jo …   Wikipédia en Français

  • Matinée — Pour les articles homonymes, voir Matin.  Pour le film de Joe Dante, voir Panic sur Florida Beach. La matinée, le matin[1] ou l’avant midi est la partie du jo …   Wikipédia en Français

  • matinée — Matinée. s. f. Le matin, qui est depuis le point du jour jusqu à midi. Une belle matinée. les matinées sont fraisches en Automne. à quoy avez vous passé la matinée? il ne fait rien toute la matinée. On dit prov. Dormir la grasse matinée, pour… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Matinée — steht für: Matinee, eine künstlerische Veranstaltung am Vormittag Matinée, eine Damenjacke die Horrorkomödie Matinée (Film) aus dem Jahr 1993 Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit dems …   Deutsch Wikipedia

  • Matinee — Sf Vormittagsveranstaltung per. Wortschatz fach. (19. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. matinée (Spät)Vormittag, Vormittagsveranstaltung , zu frz. matin m. Morgen , aus l. mātūtīnum (tempus) n. morgendliche Zeit .    Ebenso nfrz. matinée, nndl.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Matinèe — (Колоннелла,Италия) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: 64010 Колоннелла, Италия …   Каталог отелей

  • matinee — afternoon performance, 1848, from Fr. matinée (musicale), from matinée morning (with a sense here of daytime ), from matin morning, from O.Fr. matines (see MATINS (Cf. matins)). Originally as a French word in English; it lost its foreignness by… …   Etymology dictionary

  • matinee — or matinée [mat΄ n ā′] n. [Fr matinée < matin, morning: see MATIN] a reception or entertainment held in the daytime; esp., a performance, as of a play, held in the afternoon …   English World dictionary

  • Matinee — Matinee: Die Bezeichnung für »‹künstlerische› Vormittagsveranstaltung« wurde im 19. Jh. aus gleichbed. frz. matinée entlehnt, einer Ableitung von frz. matin »Morgen«. Das zugrunde liegende lat. Adjektiv matutinus »morgendlich, früh« –… …   Das Herkunftswörterbuch


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.